L'allaitement maternel

Les avantages de l'allaitement maternel s'étendent bien au-delà des fonctions nutritionnelles de base. En plus de contenir toutes les vitamines et tous les nutriments dont votre bébé a besoin, le lait maternel contient des substances essentielles qui protègent votre bébé contre les maladies.

 

L'allaitement exclusif est recommandé pendant les six premiers mois (toute quantité du lait maternel est bénéfique).
Des études scientifiques ont démontré que l'allaitement est encore bénéfique pour votre santé.
 

Les avantages pour les bébés :

  • Améliore l'immunité

  • Améliore le développement mental et cognitif

  • Protège contre les allergies

  • Protège contre les  maladies

  • Diminue l'infection respiratoire

  • Réduit le risque de devenir un adolescent ou un adulte souffrant d’une surcharge pondérale ou d’une obésité

  • Diminue le risque de développer les virus de l'estomac, les maladies respiratoires, les infections de l'oreille et la méningite 

  • Réduit le risque de la mortalité des bébés âgés de 1 mois - 12 mois par 20 %

  • Réduit le risque du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) par 50%

  • Réduit le risque du développement des cancers infantiles

  • Aide à éviter les maladies plus tard dans la vie comme : le diabète type 1 et 2, le cholestérol élevé, la maladie intestinale inflammatoire et l'hypertension artérielle.

Les avantages pour les mères :

  • Réduit votre niveau de stress et votre risque de dépression post-partum

  • Réduit le risque de cancer du sein et le risque de cancer de l'ovaire

  • Réduit le risque d'ostéoporose

  • Contrôle  les grossesses naturelles, l'allaitement peut arrêter la menstruation

  • Plus facile et permet de gagner du temps, pas besoin  de stériliser les biberons ou de chauffer de l'eau

  • Brûle des calories, aide à perdre le poids gagné durant la grossesse [hyperlink - Est-il vrai que l’allaitement aide à perdre du poids]

  • Aide l'utérus à retrouver sa taille initiale 

  • Réduit l'hémorragie utérine après l’accouchement

Les Avantages de l'Allaitement Maternel (en profondeur) :

(Source : le website de Ronesca)

 

Depuis longtemps le lait maternel est reconnu comme le meilleur départ du bébé dans la vie et les recherches, pendant de nombreuses années, ont montré qu'il fournit un certain nombre d'avantages 1-5. L’Organisation mondiale de la santé recommande l'allaitement exclusif pendant les six premiers mois de la vie.

 

Avec plus de 80 composants spécifiques, le lait maternel contient le meilleur équilibre des nutriments de forme que l'appareil digestif immature du bébé peut les absorber facilement 6 et contient des enzymes comme l'amylase pour décomposer les amidons et la lipase pour décomposer les lipides 7,8. Il contient moins de sodium et de chlorure par rapport au lait de vache afin de diminuer la pression sur les reins immatures en excrétant l’excès des électrolytes et des substances produites par le métabolisme des protéines9-12.

 

Le lait maternel aide à prévenir l'infection chez l'enfant13-18. En particulier, le colostrum est riche en substances qui permettent de détruire les microorganismes pathogènes comme les bactéries et les virus parce qu’il contient les lymphocytes, les macrophages et les neutrophiles du  système immunitaire de la mère 13, 16,17.

 

Il contient également d'autres éléments de protection tels que l'immunoglobuline sécrétoire IgA qui protège contre les virus nuisibles et les bactéries dans l'intestin13,14,18 et le facteur Bifidus qui favorise la croissance des bactéries intestinales de protection19, 20. La lactoferrine est une protéine de fixation du fer qui inhibe les bactéries intestinales nuisibles et le lysozyme aide à les tuer 13,14. Il est également estimé que les nucléotides encouragent la croissance des bactéries intestinales de protection21, 22 et que certaines molécules de lipides (gras) dans le lait maternel aident à lutter contre les virus nuisibles23.

 

Il a été suggéré que les bébés qui consomment le lait maternel ont un  moindre risque des maladies comme le diabète de type 1, la maladie de Crohn et le lymphome plus tard dans la vie24-26. Les experts ont également observé une diminution de l'incidence d'infections gastro-intestinales chez les nourrissons qui sont allaités au sein en comparant à ceux qui ne le sont pas et ont suggéré qu’il peut être dû à des facteurs de protection contenus dans le lait de la mère2, 13.

 

A ne pas sous-estimer le rôle du contact physique dans la relation mère-enfant 2 ou le fait que l'allaitement est pratique - aucune préparation est nécessaire.

 

Les mères profitent de l'allaitement de plusieurs façons  - notamment en augmentant le respect de soi23. En plus, l’allaitement  peut réduire le risque d'hémorragie post-partum et aide à amener l'utérus à sa taille d'origine23,24 ainsi que la réduction du risque du cancer ovarien23 et avant la ménopause.

 

Aussi connu par les soins kangourou, les soins «  peau à peau » ont des avantages pour la mère et le bébé. Il favorise l’attachement25 ainsi que la stimulation de la production de lait26 et peut aider à prolonger la durée de l'allaitement26. Il peut également déclencher la production d'anticorps mammaire pour aider à protéger l'enfant, mais ce n'est pas encore éprouvé.27